Fumigènes : Les ultras du CUP s’en sortent bien

Fumigènes : Les ultras du CUP s’en sortent bien

Paris Vox – Des supporters du Collectif Ultras Paris (CUP) ont été condamnés à une modeste amende de 150 euros pour usage ou introduction de fumigènes dans un stade.


La peine encourue pour l’introduction ou l’usage d’engins pyrotechniques peut aller jusqu’à une « amende de 15.000 euros et de trois ans d’emprisonnement », selon la loi dite d’Alliot-Marie. La récente décision du tribunal de grande instance à l’égard de sept supporters du Collectif Ultras Paris s’avère assez clémente. Ils étaient convoqués au tribunal pour avoir introduit ou utilisés des fumigènes lors du match PSG – Réal Madrid.

Les supporters n’ont en effet reçu aucune interdiction de stade et ne verront aucune inscription au casier judiciaire suite à leur condamnation. Leur peine sera de s’acquitter d’une amende de 150 euros.

Les ultras parisiens jubilent devant cette nouvelle dont ils espèrent qu’elle fera jurisprudence dorénavant.

Tout semble décidément bien se passer pour Romain Mabille et ses camarades du Collectif Ultras Paris. Bien que la Préfecture de Police n’ait pas réagit face à cette condamnation, on peut penser qu’elle va enrager suite à la clémence de la justice. La Préfecture avait en effet rappelé à l’ordre le PSG avec force suite à l’animation pyrotechniques des supporters de la tribune Auteuil.