Strasbourg-PSG : coup de froid à l’est

Strasbourg-PSG : coup de froid à l’est

Paris Vox – Le Paris Saint-Germain se déplaçait samedi 2 décembre au Stade de la Meinau pour affronter le Racing Club de Strasbourg avec à l’arrivée, le premier gros accroc de la saison pour les parisiens.


Quelques jours après une victoire obtenue dans la douleur contre le promu Troyen (retrouvez notre compte-rendu ici), le PSG se déplace en terre alsacienne. Cap à l’est pour Paris, car quelques jours après la partie contre Strasbourg, Paris se déplacera à Munich pour son dernier match de poule de Ligue des Champions.

Le Paris-Saint-Germain présente une composition hybride. Plusieurs joueurs à priori non titulaires sont présents.

D’entrée, le PSG garde la balle mais tricote beaucoup. On voit peu de tirs parisiens. Côté Strasbourg c’est presque du 100 % de réussite avec 2 tirs cadrés et deux buts. Plusieurs joueurs ont vraiment déçu pendant ce match. À commencer par le duo argentin Pastore et Di Maria. Ce dernier semble trainer sa peine sur le terrain. Ses choix, quand ils ne sont pas hasardeux, sont clairement mauvais. Paris s’incline 2 à 1, les têtes certainement tournées vers outre Rhin. Pourtant si le club de la capitale joue les dilletantes de la sorte en championnat, des surprises sont à prévoir par la suite… Victoire finale de Strasbourg 2 à 1.

Belle ambiance à Strasbourg

Côté ambiance, le Stade de la Meinau a endossé sa tenue de gala. À l’entrée des joueurs, une animation faite d’une voile est mise en place. Celle-ci représente un ticket de millionnaire. La banderole est un beau clin d’œil. 

Peu de supporters parisiens sont préents dans le secteur visiteur. Seulement 300 places leur ont été allouées, pour cause de marché de Noël. De ce fait, le Collectif Ultra Paris n’était pas du déplacement.

Paris a par moment manqué de respect aux alsaciens qui ont réussi à les punir en retour. Belle leçon d’humilité reçue par les parisiens. Ils devront vite se remobiliser mardi en ligue des champions contre Munich.