Tuileries, le jardin où poussent les vendeurs à la sauvette !

Tuileries, le jardin où poussent les vendeurs à la sauvette !

Paris Vox – A l’instar de nombreux monuments touristiques, le Jardin des Tuileries (qui jouxte le célèbre Musée du Louvre) est le théâtre d’un commerce parallèle de souvenirs alimenté par de nombreux vendeurs à la sauvette.


Notre équipe s’est rendue il y a quelques jours au Jardin des Tuileries. L’occasion de profiter d’un jardin repensé par André Le Nôtre à la demande de Colbert. Ce jardin est un des hauts lieux du tourisme à Paris. Sa position géographique, situé à quelques pas du Louvre et de la Seine en fait un lieu privilégié.

Les touristes ne sont pas les seuls à fréquenter le parc, de nombreux parisiens aiment y flâner, lire ou s’assoir quelques instants.

Nous avons également rencontré de nombreux vendeurs à la sauvette. Peu de chance qu’il s’agisse là des auto-entrepreneurs si chers à Emmanuel Macron. Pourtant le commerce se fait librement. On peut trouver ici des parapluies, des lunettes de soleils, des chapeaux et bien sur les traditionnels souvenirs de Paris. Les commerçants réguliers du Parc disent qu’il y a de plus en plus de vendeurs à la sauvette. Peut-être que les conditions météorologiques actuelles, enchainement de pluie et soleil est propice à leur développement.

Cela ressemble au commerce parallèle qui se développe autour du Champs de Mars et dont nous avions déjà parlé ici.

Nos photos 

 

 

 

 

Fermer le menu