Le porte-parole du gouvernement rejette l’idée d’une coalition à Paris

Le porte-parole du gouvernement rejette l’idée d’une coalition à Paris

Paris Vox – Tous courtisaient la République en marche dans la perspective des élections municipales à Paris (voir ICI et ICI) et tous viennent d’être éconduits par la voix du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux.


«  Les Parisiens attendent autre chose que des accords de coalition », a ainsi déclaré ce dimanche 11 mars Benjamin Griveaux dans ce qui ressemble à une attaque quasiment «  ad hominem » contre Anne Hidalgo, qui est candidate à sa succession en 2020 à la tête d’une « alliance citoyenne ».

Le porte-parole du gouvernement, député de la 5e circonscription de Paris, est régulièrement cité comme possible tête de liste pour la bataille municipale de 2020.

« Ma conviction, a-t-il poursuivi, c’est que le candidat ou la candidate qui portera les couleurs de La République en marche portera un projet, et pas simplement une candidature.  » a poursuivi l’élu qui semble écarter toute éventualité d’alliance avec une quelconque autre formation.

«  On prend toutes les intelligences, toutes les bonnes volontés, c’est comme ça qu’on construira un projet politique à la fois de proximité et en même temps une vision pour ce territoire à 25 ou 30 ans qui en a bien besoin  », a-t-il ensuite conclu.

Fermer le menu