Faire un don
Paris s’impose face à Troyes

Paris s’impose face à Troyes

Paris Vox – Paris a joué samedi dernier à Troyes, quelques jours avant d’affronter Madrid.


Le Paris Saint-Germain a rencontré Troyes ce samedi 3 février après avoir gagné à deux reprises 3 à 0 contre Marseille au Parc des Princes. Ce déplacement au stade l’Aube est assez particulier à quelques jours de rencontrer le Real Madrid en match retour de 1/8ème finale de Ligue des Champions.

Composition

Afin de préserver ces joueurs en vue du choc face au Real, Unai Emery a procédé à une large revue de son effectif. Alphonse Aréola retrouve sa place dans les buts après l’intermède Trapp en Coupe de France. La défense est composée de Laywin Kurzawa à gauche, Thiago Silva et Presnel Kimpembe en défense centrale, Thomas Meunier le défenseur belge est aligné dans son couloir droit.

Le milieu de terrain est composé de Lassana Diarra en pointe basse avec Giovanni Lo Celso et Adrien Rabiot devant.

La ligne d’attaque n’a rien a voir avec celles alignées jusqu’à ce jour par l’entraineur espagnol. Draxler joue attaquant de pointe avec Angel Di Maria et Christopher Nkunku sur les ailes.

La rencontre

Troyes fait l’engagement. Dès le début de match, Paris prend la possession du ballon. Faute de véritable attaquant de pointe, Paris peine cepndant à convertir ses occasions. Les occasions sont pourtant nombreuses mais Zelazny, le portier troyen, veille et préserve la cage troyenne.

Les troyens offrent une belle opposition mais semblent pécher physiquement en fin de première période. Le pressing qu’ils exercent et le fait qu’ils courent souvent derrière le ballon semblent les épuiser.

Au retour des vestiaires, Paris met le pied sur le ballon. Angel Di Maria, décidément très en verve depuis le début de l’année 2018, inscrit le premier but de ce match.  Angel Di Maria sort une dizaine de minute après avoir marqué. Thiago Motta entre en jeu à la place de Rabiot.

La sensation Weah

Christopher Nkunku, annoncé sortant, inscrit le deuxième but parisien. C’est finalement Lo Celso qui sort, remplacé par Timothy Weah, fils de George, président du Libéria et ancienne gloire du football mondial.

Paris aurait pu inscrire un troisième but suite à un contre éclair mené par le jeune Weah dont la frappe contrée est poussé dans le but par Alves signalé hors jeu.

Paris s’impose à Troyes, prochain match, mardi contre le Real Madrid, l’opposition sera plus relevée, objectif la qualification !