Nathalie Kosusko Morizet quitte la politique

Nathalie Kosusko Morizet quitte la politique

Paris Vox – Depuis sa défaite lors des législatives, Nathalie Kosusko Morizet s’était mise en retrait de la vie politique. La presse annonce aujourd’hui son abandon (temporaire ?) de la chose publique et son reclassement dans le secteur  privé.


NKM était dans un passé récent, député et maire de Longjumeau et s’imaginait un destin à la tête de la Mairie de Paris. Elle annonce aujourd’hui son retrait temporaire de la vie politique. Elle devrait quitter son mandat de conseillère de Paris à l’été 2018 selon de nombreuses sources. Elle avait d’ores et déjà quitté la tête de l’opposition municipale (Les Républicains) pour rejoindre le Groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants qui aspirait à un rapprochement avec les troupes d’Emmanuel Macron..

Nathalie Kosusko Morizet a occupé différents postes majeurs. Outre les postes de maire et député de l’Essonne, elle avait également été conseillère régionale de l’Île-de-France. Elle avait également occupé différents postes au gouvernement : Secrétaire d’État chargée de la Prospective et du Développement de l’Économie numérique  puis  Secrétaire d’État chargée de l’écologie et enfin Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Lors de l’élection présidentielle de 2012 elle était devenue porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant la campagne qui vit gagner François Hollande.

Celle qui est notamment passée par la FAF (French American Foundation) a ensuite essuyé plusieurs échecs notamment lors de sa candidature à la présidence de l’UMP  ou celle à la mairie de Paris. Malgré cet échec à Paris, elle a  occupé la tête de l’opposition municipale pendant plusieurs mois.

Lors de la dernière élection législative, marquée par son affaire “d’agression”, elle s’était inclinée au second tour face à Gilles Le Gendre (La République En Marche). Depuis ce revers électoral, elle s’était mise en retrait progressif de la vie politique. 

Elle engage un tournant dans sa vie en s’engageant chez Cap Gémini où elle va diriger l’activité Projet et Consulting de la division Cloud Infrastructure et cybersécurité du groupe aux Etats-Unis.

Fermer le menu