Manifestation pour « l’interdiction stricte » de la GPA

Manifestation pour « l’interdiction stricte » de la GPA

Paris Vox – A l’occasion du débat, aujourd’hui, jeudi 16 juin, à l’Assemblée Nationale, autour de deux textes sur la GPA, la Manif pour Tous et diverses associations militant contre la marchandisation du vivant appellent à la mobilisation.


Ces deux textes ont été rejetés la semaine dernière en Commission des lois mais les deux propositions de loi, présentées par Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône et visant à lutter plus efficacement contre la gestation pour autrui (GPA), seront néanmoins débattues en séance publique à l’Assemblée. Ce débat se situe dans le cadre d’une « niche parlementaire » réservée à l’opposition.
Même s’ils n’ont quasiment aucune chance d’être acceptés, ces textes sont l’occasion, pour tous ceux qui s’inquiètent de « la fragilisation du principe d’interdiction de la GPA depuis trois ans », d’attirer l’attention des médias et de l’opinion publique sur cette question sensible.

Le ventre des femmes, nouveau commerce?
Le ventre des femmes, nouveau commerce ?

La Manif Pour Tous, les AFC, le CPDH, les Maires pour l’Enfance et l’Appel des Professionnels de l’Enfance et l’Agence européenne des adoptés appellent à la mobilisation le 16 juin dans la rue pour soutenir le vote de ces nouvelles lois anti-GPA.
Le rendez-vous est donné aujourd’hui, jeudi 16 juin, à 19 heures au métro Duroc.

Fermer le menu