Ile de France : « Ernst&Young » torpille la gestion socialiste

Ile de France : « Ernst&Young » torpille la gestion socialiste

Paris Vox – Le bilan de l’audit commandé par le conseil régional pour faire le « bilan » de cinq années de gestion de l’ancienne majorité socialiste est sans appel, le cabinet révélant une très nette détérioration de la situation.
Dans son rapport de plus de 80 pages, le cabinet d’audit établit en effet un panorama des plus sombres : « Dégradation financière significative » (+53 % pour la dette), « augmentation du nombre des agents au siège de la Région » (+16 % de masse salariale), « hausse des subventions aux associations »(50 millions d’euros distribués), « absence d’outils de programmation pluriannuelle », « risques juridiques et financier pour les marchés publics », « multiples dysfonctionnements dans l’utilisation et la distribution de l’argent public par les associations bénéficiaires des subventions »….
Même en imaginant que le prestataire se soit montré particulièrement impitoyable pour complaire à son commanditaire, à savoir Valérie Pécresse, les chiffres parlent impitoyablement et gabegie et impéritie ne font aucun doute.
Reste à savoir si celle qui a voulu cet état des lieux fera mieux que son prédécesseur, l’historique des alternances PS/ UMP ne poussant pas à un optimisme excessif.