Faire un don
Les banques ne veulent pas prêter d’argent à Anne Hidalgo

Les banques ne veulent pas prêter d’argent à Anne Hidalgo

Paris – Déjà en difficultés dans les sondages, la candidate socialiste à l’élection présidentielle pourrait également se retrouver en difficulté financière. En effet, selon le Figaro, plusieurs banques, peut-être échaudées par sa gestion à la tête de la Ville de Paris, auraient refusé un prêt à Anne Hidalgo.

Comble du camouflet, on trouve parmi ces banques le partenaire historique du PS, le Crédit coopératif.

À la direction du PS, on assure au contraire que les banques n’ont «pas encore» été consultées et on affirme que de toute façon le parti peut faire campagne « sans banque », ce qui annoncerait, selon certains cadres, une « campagne minimaliste » à la hauteur des 4% d’intentions de vote accordés à Anne Hidalglo par les derniers sondages.

Selon une source, « le Crédit coopératif ne prête plus à un candidat s’il n’y a pas plusieurs sondages dans la durée autour de 8%. Les banques étaient strictes en 2017, elles le sont encore plus aujourd’hui».

Décidément, le ciel est bien sombre au-dessus de l’édile parisien…