Faire un don
La Métropole du Grand Paris vote son « plan vélo »

La Métropole du Grand Paris vote son « plan vélo »

Paris Vox – La Métropole du Grand Paris (MGP), que préside M. Patrick Ollier, maire (LR) de Rueil-Malmaison, a voté vendredi son plan vélo, qui prévoit la réalisation à l’horizon 2030 de huit grands axes cyclables avec un budget de 10 millions d’euros par an.

Le projet prévoit environ 30 km entre Rueil-Malmaison et Noisy-le-Grand, autant entre Créteil et Aulnay-sous-Bois, 10 km entre Rosny-sous-Bois et Paris… Au total, ce sont 200 km de pistes cyclables sur 65 communes qui doivent permettre de « desservir » potentiellement près de 75 % des 7 millions d’habitants de la métropole.

Environ 40 % des tronçons ont déjà été achevés car ces huit axes « s’appuient sur des portions de pistes cyclables déjà réalisées », a précisé le directeur général des services de la MGP, M. Paul Mourier. Il s’agit maintenant de les relier entre eux pour éviter les coupures.

La métropole du Grand Paris (MGP) est une métropole et la seule intercommunalité d’Île-de-France à avoir ce statut. Elle regroupe la ville de Paris et 130 communes, comprenant l’intégralité des communes des départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne) ainsi que sept communes de la grande couronne. Jusqu’à la fin de 1967, une partie de cet ensemble formait le département de la Seine.

La métropole du Grand Paris compte 7 075 028 habitants en 2018, ce qui en fait l’intercommunalité la plus peuplée du pays. Elle s’étend sur six départements. Elle a le statut d’établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre.