Faire un don
Libération du rappeur « Lil Baby », interpellé pour «usage de stupéfiants»

Libération du rappeur « Lil Baby », interpellé pour «usage de stupéfiants»

Paris Vox – Le rappeur, contrôlé par la police avenue Montaigne hier, a été relâché ce matin et devrait écoper d’une amende.  Il avait été interpellé à bord d’une voiture d’où s’échappait une forte odeur de cannabis et 20 grammes de cette drogue avait été trouvés par les policiers dans le véhicule.

Lil Baby, de son vrai nom Dominque Jones, avait  été placé en garde à vue pour «transports de stupéfiants». Le basketteur américain James Harden était intervenu alors que les policiers contrôlaient le rappeur mais a été laissé libre sur place.

La rappeur été conduit au commissariat et placé en garde à vue, tout comme un de ses amis présent dans la voiture avec lui. Sa garde à vue a été levée ce vendredi matin et il devrait écoper d’une amende pour «usage de stupéfiants», a indiqué le parquet de Paris.

Une enquête a été ouverte pour «transports de stupéfiants» et confiée au commissariat du VIIIe arrondissement de la capitale, a  également précisé le parquet. .

Lil Baby est membre du mouvement «Black Lives Matter». Il a été nommé deux fois aux Grammy Awards en 2020 pour avec sa chanson « The Bigger Picture ».