Agent verbalisateur conduisant sans permis et sous cannabis : épisode 2 - ParisVox

Agent verbalisateur conduisant sans permis et sous cannabis : épisode 2

agent verbalisateur

Paris Vox – Un homme a été arrêté en conduisant sous l’emprise du cannabis et sans permis de conduire alors qu’il travaillait comme agent verbalisateur.


Oui vous avez bien lu. Depuis début janvier, la société Streeteo est chargée de contrôler et de verbaliser les véhicules garés en stationnement payant. Et c’est déjà le deuxième agent verbalisateur de cette société privée arrêté alors qu’il conduisait sous l’emprise du cannabis. Et ce ne sont pas les seuls faits qui lui sont reprochés.

En effet, lorsqu’il a été arrêté, l’employé de Streeteo n’avait pas de permis et a donné une fausse identité, celle de son frère. La raison est simple : l’homme n’a plus de permis valable depuis déjà plusieurs mois. Mais cela n’est pas fini : en plus du test positif au cannabis, les policiers ont trouvé dans ses chaussures de la résine de cannabis. Pendant sa garde à vue, il a reconnu : « fumer tous les jours, trois fois par jour » mais aussi conduire régulièrement depuis qu’il n’a plus son permis.

Un vrai problème se pose donc. Comment des délinquants (comment sont-ils recrutés ? ) ne respectant pas la loi peuvent-ils être en charge de verbaliser les conducteurs mal garés ou ayant dépassé leur temps de stationnement ? Est-ce que les contraventions dressées et les délits constatés par ces deux agents sont valables ?

Quoi qu’il en soit, il semble que la volonté de « privatisation »et la mode actuelle consistant à externaliser tous les services de l’Etat et des collectivités montrent déjà leurs limites…

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
PARTAGEZ L'ARTICLE :
L'hommage à Johnny
Marche pour Sainte G
Notez cet article :