Faire un don
Subventions : 35 000 euros pour la prise en charge « médico-psychologique » des migrants clandestins

Subventions : 35 000 euros pour la prise en charge « médico-psychologique » des migrants clandestins

Paris Vox – Parmi les innombrables et somptuaires subventions distribuées par la mairie de Paris, on pourra noter, comme exemple significatif et révélateur, celle proposée par Anne Hidalgo au profit de l’association « Parcours d’Exil », créée en 2001, pour « accueillir les demandeurs d’asile et des réfugiés souffrant de traumatismes psychiques et physiques liés à l’exil ».

Dans les faits, « Parcours d’Exil » propose une prise en charge comprenant des consultations médicales, de psychothérapie et d’ostéopathie, ainsi que des ateliers d’art-thérapie.

Les migrants peuvent également bénéficier d’un « accompagnement vers l’insertion » à travers diverses activités : des cours de français, d’informatique et de musique, une aide à l’insertion professionnelle et des sorties culturelles.

Dans ce programme plus que complet de chouchoutage des migrants ne manquent à l’appel que les manucures et les séances d’UV. Gageons que cet oubli sera vite comblé.

Les contribuables parisiens seront en tout cas certainement ravis de financer des soins et activités que nombre d’entre eux n’ont pas les moyens de s’offrir.