Faire un don
Enquête préliminaire sur le premier « coffee shop légal » de Paris

Enquête préliminaire sur le premier « coffee shop légal » de Paris

Paris Vox – L’ouverture de ce « coffee shop » prétendument légal avait fait beaucoup parlé de lui dans les médias, relançant même l’interminable débat sur la dépénalisation du cannabis. Le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire sur cet  établissement afin de vérifier si elle respecte en effet bien la législation.


L’enquête a été confiée à la Brigade des stupéfiants et du proxénétisme (BSP). Ce genre d’établissement a le vent en poupe dans tout l’hexagone. Ils profitent d’un flou dans la loi qui autorise le CBD, dès lors que la teneur en THC, composant à effet psychotrope, n’excède pas 0,2%.

Cette enquête se déroule dans un contexte d’assouplissement de la législation sur le cannabis, l’usage par un particulier n’étant désormais plus sanctionné que d’une « amende forfaitaire délictuelle » de 300 euros.

Dans un sondage publié en début de semaine, 51% des Français se disaient favorables à « une régulation et un encadrement du cannabis », à condition qu’il reste interdit dans certains cas, notamment au volant et pour les mineurs.