Faire un don
Paris : une infirmière victime d’une agression gratuite

Paris : une infirmière victime d’une agression gratuite

Paris Vox – Ensauvagement du quotidien, suite sans fin ? C’est Malvina, 25 ans, qui a été cette fois victime de la violence gratuite qui peut frapper n’importe qui. Alors qu’elle se promenait sur le trottoir le week-end dernier rue du Faubourg Montmartre, dans le 9e arrondissement de la capitale, elle  a croisé le chemin d’un homme d’une trentaine d’années qui lui a asséné un coup au visage avant de continuer sa route.

Après trois ans passés sans sortir, la jeune femme avait décidé de faire la fête pour la réouverture des boîtes de Mal lui en a pris… Le déchaînement de violence gratuite la surprend lorsqu’elle regagne sa voiture accompagnée de deux amies, vers deux heures du matin. Elle ne connaît pas l’homme qui l’a frappé, ne lui a même pas adressé la parole. L’agresseur ne cherchait même pas à la voler, simplement à la blesser, lui faire mal, gratuitement, sans raison.

Confrontée à la surcharge des urgences Lariboisière, elle demande à retourner dans  l’Essonne pour se faire soigner aux urgences ophtalmologiques de Villeneuve st George. La jeune femme souffre de diverses lourdes lésions, un œdème à l’orbite droite, une hémorragie subconjonctivale à l’œil droit, une fracture du nez, une fracture du plancher d’orbite nécessitant une intervention chirurgicale, un œdème et une ecchymose à l’étage moyen de la face, et une diminution de la sensibilité de l’hémiface droite.

Malvina, fortement traumatisée, a porté plainte contre X au commissariat de son département.