Faire un don
Ermont (95) : un homme armé d’un couteau abattu par la sûreté ferroviaire

Ermont (95) : un homme armé d’un couteau abattu par la sûreté ferroviaire

Paris Vox – Dans un contexte de multiplication des attaques au couteau perpétrées par des islamistes, un homme âgé d’une trentaine d’années a été touché par plusieurs balles de la SUGE, ce mercredi après-midi, alors qu’il menaçait à l’arme blanche des voyageurs, ainsi qu’un groupe d’enfants.


Armé d’un couteau, il se serait montré « extrêmement menaçant » avec les voyageurs et passants, indique la SNCF qui confirme qu’un agent de son service de sécurité interne a « fait usage de son arme à feu ».
Après une altercation sur un des quais, l’homme aurait quitté la gare et aurait alors croisé un groupe d’enfants en sortie scolaire.
C’est à ce moment-là que les agents auraient tenté de procéder à son interpellation, faisant usage d’une matraque télescopique, sans succès. L’agent de la SUGE aurait alors ouvert le feu à quatre ou cinq reprises, redoutant qu’il ne prenne des enfants en otage.
Malgré l’intervention du Samu, l’homme décédé sur place, après une demi-heure de soins.
L’antenne du Val-d’Oise de la police judiciaire de Versailles est chargée de l’enquête.