Espionnage : un officier français mis en examen

Espionnage : un officier français mis en examen

Paris Vox – Un officier français en poste sur une base de l’OTAN en Italie, soupçonné d’espionnage pour le compte de la Russie, a été mis en examen et écroué le 21 août à Paris.

Il est notamment accusé «  d’intelligence avec une puissance étrangère portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation  ».

«  Ce que je peux confirmer, c’est qu’un officier supérieur est sous le coup d’une procédure judiciaire pour atteinte à la sécurité  », a déclaré la ministre des Armées Florence Parly sans entrer dans les détails de l’affaire.

«  C’est la France qui a pris l’initiative de cette procédure judiciaire  », a-t-elle  ajouté en précisant que son ministère avait saisi le 22 juillet le procureur de la République en vertu de l’article 40 du Code de procédure pénale.

Ce signalement a donné lieu à l’ouverture d’une information judiciaire par le parquet le 29 juillet pour «  trahison par intelligence avec une puissance étrangère et collecte d’informations pour les livrer à une puissance étrangère  ».

«  Nous avons pris toutes les mesures de sauvegarde qui étaient nécessaires et maintenant il faut que la justice puisse faire son travail dans le respect du secret de l’instruction  », a conclu le ministre.