Manifestation pour l’hôpital : une grande foule pour de justes revendications !

Manifestation pour l’hôpital : une grande foule pour de justes revendications !

Paris Vox – Retour sur la manifestation de soutien à l’hôpital public.

La Manifestation pour les Soignants a réuni beaucoup de monde ce mardi 16 juin. Plusieurs miliers de personnes étaient en effet présentes sur l’avenue de Ségur pour défendre l’hôpital public et son personnel.

Si de nombreux manifestants arboraient une blouse blanche signe de leur appartenance aux métiers de la santé, de simples citoyens avaient également fait le déplacement. On pouvait ainsi voir ça et là des banderoles « on vous a applaudi hier, on défile pour vous aujourd’hui. »

L’ambiance dans le cortège était plutôt bon enfant. Les centrales syndicales avaient sorti les ballons et les pancartes afin de se montrer. L’extrême gauche était également visible sur le parcours, des manifestants se réclamant de « Paris Antifa » prenant notammentla tête du cortège et s’attaquant à Vincent Lapierre pour l’expulser de la manifestation. Des agissements qui ont déplu à certains manifestants plus âgés ne comprenant pas cette violence gratuite contre une personne qui tentait simplement de faire son travail d’information.

Les manifestants ont ensuite défilé lentement du fait de la densité de la foule. Quelques clandestins profitaient du parcours pour faire la promotion de leur manifestation de samedi prochain.

Alors que la manifestation était jusque là très calme et très bon enfant certains ont alors fait le choix d’en découdre avec la police. Si la presse parle « d’ultras jaune », en référence aux Gilets Jaunes, pour qualifier ces fauteurs de trouble, on peut parler plus certainement d’antifas assez visibles dans le cortège.

La vidéo d’une voiture, arborant un logo handicapé, utilisé comme bouclier face aux forces de l’ordre fera certainement le tour des rédactions et émouvra à juste titre le public. Pourtant, le message des soignants et l’urgence de s’occuper de l’hôpital public valent plus qu’une polémique et que ces agissements isolés. On remarquera qu’aucune fouille ou autre n’a été effectuée en amont de la manifestation laissant toute latitude aux groupes violents pour s’organiser…