Aéroports de Paris doit rester public !

Aéroports de Paris doit rester public !

Paris Vox (Tribunes) – Pour Jean Ernice, il est vital de soutenir le référendum pour qu’Aéroports de Paris demeure public.

Il parait que c’est les vacances. Pour certains, les vacances riment avec voyage et parfois même avion. D’avion, il est justement aujourd’hui question ou plutôt d’aéroport !

La collecte de signature afin d’organiser un référendum pour statuer de la possibilité de privatiser les aéroports parisien est ouverte depuis mi juin. Le gouvernement ne laisse pas la possibilité de connaitre en temps réel le nombre de signataires. Rendons pour une fois grâce à CheckNews de Libération d’estimer un décompte régulièrement. Il faut 4,7 millions de signataires pour l’organisation d’un scrutin. A ce jour, plus de 606 000 signataires ont fait la démarche de signer. Il est donc urgent de signer et faire signer !

Les arguments pour organiser ce référendum sont nombreux.

Les aéroports parisiens doivent rester dans le giron national. Ils ont été construit grâce à des ressources publiques (comprendre le contribuable). Les aéroports, infrastructure lourde, rapportent actuellement pourtant plus qu’ils ne coutent. Privatiser c’est également fragiliser Air France sur le long terme ou encore la sécurité des lieux mais la démonstration serait longue à expliciter… Les autoroutes cédés au privé sont un exemple flagrant de l’iniquité de cette mesure.

D’un point de vue politique, l’organisation du référendum serait un caillou dans la chaussure du gouvernement. Ne soyons pas naïf, cela ne sera pas un coup d’arrêt définitif aux délires jupitériens. Mais cela serait l’occasion de lui rappeler qu’il ne peut pas continuer à brader le pays à la découpe.

Il convient également d’enjoindre les démocrates favorable à la privatisation de soutenir ce référendum. La voie du peuple doit pouvoir s’exprimer sur ce sujet sans crainte…

Pour signer c’est ICI ! Prévoir de la patience et une pièce d’identité, les anomalies et bugs sont légions sur le site…

Jean Ernice

Fermer le menu