Violence : entre 20 et 30 « incidents graves » par jour dans les établissements scolaires

Violence : entre 20 et 30 « incidents graves » par jour dans les établissements scolaires

Paris Vox – L’ensauvagement de l’univers scolaire est une réalité qu’il n’est plus possible de nier. Les faits divers tragiques ne cessent de se multiplier,  à tel point que ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé le renforcement de la présence policière « dans les zones qui le nécessitent ».

« Depuis la rentrée, il y a chaque jour entre 20 et 30 incidents graves, à mettre en regard des 63.000 implantations scolaires de France», a déclaré le ministre avant d’annoncer que le gouvernement va ainsi «publier les chiffres de la violence scolaire département par département».

Ces 20 ou 30 fais graves, qui vont jusqu’au meurtre, ne tiennent évidemment pas compte des innombrables incivilités, insultes, manquements au règlement, menaces, et échauffourées qui font désormais le quotidien de beaucoup d’établissements scolaires, notamment en Ile-de-France.

«Nous allons renforcer la présence policière dans les zones qui le nécessitent, a aussi annoncé le ministre. Il existe 47 quartiers de reconquête républicaine. Le gouvernement a le projet d’en établir d’autres» a également promis Jean-Michel Blanquer.

Le ministre a par ailleurs indiqué que le placement d’office des élèves violents dans des dispositifs relais, annoncé dans le cadre du plan violence fin août, «commence à se mettre en place

Selon le journal Le Parisien, en Ile-de-France, depuis la rentrée, trois élèves auraient été poignardés devant leurs camarades.

Fermer le menu