Sèvres (92) : des travailleurs clandestins envahissent la mairie

Sèvres (92) : des travailleurs clandestins envahissent la mairie

Paris Vox – Une vingtaine travailleurs clandestins employés illégalement par une entreprise de nettoyage se sont mis en grève et ont brièvement envahi la mairie de Sèvres où ils sont employés. Ils demandent leur régularisation.

Encadrés par des militants du syndicat Solidaires, ils ont demandé à être reçus par la mairie afin de faire état de leur situation et d’obtenir une aide à la régularisation. Du côté de la mairie on « tombe des nues » face à une situation « inacceptable si elle se vérifie ». Une réunion devrait rapidement être organisée pour faire le point.

L’entreprise mise en cause est en charge du marché depuis plusieurs années et est affectée au nettoyage des bâtiments de la ville tels que les gymnases ou les écoles.

Cette grève  fait suite à l’action de la CGT lancée mardi par 140 sans-papiers dans douze sociétés à Paris et en banlieue pour réclamer des régularisations.

Selon les données du ministère de l’Intérieur, plus de 7 700 titres de séjour ont été délivrés en 2018 dans le cadre de régularisations de salariés. De son côté, la CGT assure que plus de 10 000 salariés clandestins ont rejoint le syndicat durant cette période.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance