Nanterre (92) : la mosquée Ibn Badis va s’agrandir

Nanterre (92) : la mosquée Ibn Badis va s’agrandir

Paris Vox – Faisant face à un afflux toujours plus important de fidèles musulmans, la mosquée Ibn Badis est aujourd’hui « saturée » selon ses animateurs. Ces derniers souhaitent agrandir le lieu de culte afin d’éviter de nouvelles « prières de rue ».

Face à cette situation, la Ville, toujours attentives aux exigences de la communauté musulmane, des devrait  proposer à l’Institut qui gère la mosquée de racheter l’ancienne école de l’avenue Clemenceau.

En 2015, la mosquée Ibn Badis  attirait à l’époque à peine 600 fidèles, ils seraient désormais plus de 3000 à s’y presser, ce qui donne une idée de l’évolution de la population locale ainsi que du développement  de l’Islam dans cette cité francilienne.

La future extension devrait permettre de doubler la capacité d’accueil de la mosquée, la faisant passer de 1 500 à 3 000 personnes, ce qui en fera l’un des plus grands lieux de culte musulman des Hauts-de-Seine.

Cette solution permettrait d’éviter les polémiques « prières de rues » qui choquent encore certains citoyens et rendent plus visible et criante encore l’islamisation des quartiers.

Ainsi, lors de la dernière prière de l’Aïd, entre 500 ou 600 musulmans avaient priés dans la rue, « faute de place» dans la mosquée.

L’institut Ibn Badi regroupe une mosquée, une structure scolaire -primaire, secondaire et lycée) ainsi qu’un institut d’enseignement de la langue arabe et de la culture arabo-musulmane.

Fermer le menu