Coupe de la ligue : un jour la bulle explosera !

Coupe de la ligue : un jour la bulle explosera !

Paris Vox – (Tribunes) La Coupe de la Ligue de football ne sera plus organisée jusqu’à nouvel ordre. Cette nouvelle met en joie Jean Ernice qui estime que cette nouvelle pourrait annoncer le début du glas du foot business  !

La Coupe de la Ligue a toujours eu mauvaise presse. Entendre aujourd’hui que c’est la fin pour celle-ci a donc quelque chose de réjouissant pour le cœur d’Ultra qui bat encore sous ma chemise.

Cette coupe a régulièrement été rejetée par l’ensemble du monde du football français. Les entraîneurs l’accusant d’ajouter des rencontres dans un calendrier déjà surchargé. Les affluences de ces parties étaient souvent faméliques. Pour rehausser le niveau, la ligue avait bien imposé des quotas de titulaires… Pourtant cela n’avait jamais été suffisant et il n’était pas rare de voir des équipes « bis » s’affronter.

Le format de la compétition, déjà court, avantageait les gros clubs. Ainsi, l’entrée en lice un tour plus tard du champion de France lui offrait un avantage conséquent. Le PSG en avait d’ailleurs profité pour rafler de nombreux titres.

La Coupe rassemblait uniquement les clubs professionnels, on était donc loin du charme de la Coupe de France et ses fameux « petits poucets ». Malgré cela, le vainqueur de la Coupe de la Ligue gagnait plus d’argent que le vainqueur de la Coupe de France (2.8 millions contre 2.06 millions).

Celle qu’on appelait la « Coupe à Thiriez », voire même « la Coupe à pognon » meurt donc comme elle a vécu : dans un relatif anonymat. Les ultras du PSG de l’ère pré QSI ont longtemps boycotté ces rencontres. Les raisons de ce boycott sont multiples. En tête de tout, cette coupe est une création mercantile. L’occasion pour les clubs d’arborer des maillots floqués aux couleurs des sponsors de la LFP. Cette dernière a longtemps refusé toutes discussions avec ses supporteurs, d’où une crispation à l’encontre de ce trophée. Finalement, cette coupe était avant tout une création ex nihilo dont le seul et unique but était de générer des droits télévisuels. Avec pour conséquence, des horaires de rencontres parfois étranges. On pouvait ainsi observer certains matchs en semaine à 17h00.

Le seul bénéfice réel pour le fan de football était la possibilité de regarder du football gratuitement à la télévision. Et c’est d’ailleurs cet élément qui a tué a compétition. Faute d’avoir trouvé un diffuseur télévisé capable de donner suffisamment d’argent, il a été décidé d’arrêter la compétition. La Ligue et ses dirigeants actent là que cette compétition n’était pas à visée sportive mais mercantile. On l’avait déjà pressenti lorsque la place en Coupe d’Europe dévolue au vainqueur de la coupe avait été retirée. C’est désormais certain !

L’abandon (certes temporaire pour l’instant) de la coupe de la Ligue n’est pas encore le signe de la fin de la course à l’échalote pour les droits sportifs télévisuels. Mais il ne faut pas oublier que le football vit dans une bulle médiatique et financière qui explosera un jour ou un autre. Viendra le jour ou plus personne ne pourra mettre des centaines de millions pour se payer des matchs et ce jour là, la bulle explosera !

Jean Ernice

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance