5 800 emplois vont être supprimés à Bercy d’ici 2022

5 800 emplois vont être supprimés à Bercy d’ici 2022

Paris Vox – L’heure est à la « réforme interne » à Bercy, particulièrement au sein du ministère de l’Action et des Comptes publics, c’est-à-dire en langage plus clair  : l’heure est à la suppression de postes.

En effet, les cinq organisations syndicales représentatives du ministère (Solidaires, CGT, Force Ouvrière, CFDT-CFTC et UNSA-CFE-CGC) ont été reçues par le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, et le secrétaire d’Etat placé auprès de lui, M. Olivier Dussopt, en présence des directeurs généraux des finances publiques et des douanes et droits indirects. But de la réunion  : annoncer la « baisse des effectifs » à l’horizon 2022.

« Pour les exercices 2020 à 2022, le ministère de l’Action et des Comptes publics connaîtra une baisse totale de ses effectifs d’environ 5 800 emplois sur trois années. Au total, sur la durée du quinquennat, le ministère réalisera donc une baisse de 10 000 emplois environ » a précisé le ministre dans un communiqué.

Pour ses promoteurs, cette décision est justifiée par la « simplification fiscale » mise en place par le gouvernement (prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, suppression de petites taxes, suppression de la taxe d’habitation…).

Fermer le menu