Un pôle économique bientôt sur le Champ de Mars ?

Un pôle économique bientôt sur le Champ de Mars ?

Paris Vox – La Mairie de Paris envisage de créer un pôle d’activité économique sur le Champ de Mars. Cette perspective suscite une levée de boucliers de la part de nombreux riverains et d’associations de protection du patrimoine.


Une entreprise dont on ne connait pas l’identité a contacté la Mairie de Paris afin d’occuper une partie du Champ de Mars (13 000 m²). La structure imaginée accueillera « des manifestations culturelles et sportives, notamment celles qui ne pourront plus être organisées au Grand Palais en raison de sa fermeture pour travaux, et des évènements sportifs en lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 ».

La Mairie se réserve le droit de répondre favorablement à cette demande mais lance un appel à projet afin de concurrencer la première offre. Le projet prévoit une occupation du lieu du mois de septembre 2020 au mois d’octobre 2024. Le nouveau pôle risque donc de concurrencer les vendeurs à la sauvette bien installées dans le jardin public

L’appel à projet est disponible en intégralité en suivant ce lien.

Des opposants au projet 

Ce projet est perçu par certains comme une occupation « autoritaire » d’un jardin public. C’est le cas de l’association des amis du Champ de Mars qui dénoncent sur Facebook :

« Décision consternante, lorsque l’on sait que Paris, en comparaison des grandes capitales européennes ou internationales, manque d’espace vert.

Décision aberrante, au regard des très nombreuses études et rapports, qui démontrent que les jardins et espaces verts, en zone urbaine, sont un enjeu majeur de santé publique.

Décision incompréhensible, alors que la Maire de Paris prétend lutter contre la pollution : Chaque événement organisé au Champ de Mars nécessite l’installation de générateur électrique fonctionnant au diesel et extrêmement polluant.

Décision autoritaire, sans aucune consultation ni dialogue …

Décision que L’association des Amis du Champ de Mars attaque devant le Tribunal Administratif.

Et pendant ce temps là, rien n’est fait pour remettre en état le Champ de Mars, premier site touristique français, avec 21 millions de visiteurs, véritable vitrine de Paris et de la France.

Les deux seuls toilettes ne fonctionnent pas depuis plus d’un an … Les fontaines ne sont plus en eau depuis des années. Et les rats restent bien visibles . »

 

Fermer le menu