Champs-Elysées dévastés : le bobard d’Anne Hidalgo

Champs-Elysées dévastés : le bobard d’Anne Hidalgo

Paris Vox – Les dégradations sur les Champs-Elysées commises pendant l’Acte 18 des Gilets Jaunes ont été « l’oeuvre de l’extrême droite » selon Anne Hidalgo.

De nombreuses manifestations se tenaient dans Paris ce samedi 16 mars. L’acte 18 des Gilets Jaunes a cependant monopolisé l’attention médiatique. De nombreux actes de violences et de dégradations ont été commis sur les Champs-Élysées.

Anne Hidalgo se déclare choquée par ces violences dans le Parisien et exige des explications de l’exécutif.

SI cette indignation et cette demande de compte au gouvernement semblent légitimes, une affirmation de l’édile parisien surprend quant à elle beaucoup : « Ce que j’ai vu ce soir, ce sont des groupes d’extrême droite qui veulent fragiliser les démocraties et des groupes de pilleurs » a en effet déclaré, sans rire, le maire de Paris .

Les nombreux clichés des graffitis sur les vitrines incendiées ou détruites montrent pourtant clairement au contraire que les casseurs font partie de la nébuleuse d’extrême-gauche ou anarchiste.

bobard hidalgo

Anne Hidalgo ment-elle sciemment ? Ou peut-être souhaite-t-elle se positionner pour les prochains Bobards d’Or  ?

Fermer le menu