L’historien Henry Rousso chargé du projet de musée-mémorial dédié aux victimes d’attentats

L’historien Henry Rousso chargé du projet de musée-mémorial dédié aux victimes d’attentats

Paris Vox – L’historien Henry Rousso a été chargé par le gouvernement de piloter la création du futur musée-mémorial dédié aux victimes d’attentats, annoncé par le président de la République Emmanuel Macron en septembre dernier.

Ce projet pourrait prendre la forme de l’installation dans l’ancien palais de justice de Paris d’un Musée-mémorial aux sociétés à l’épreuve du terrorisme, offrant un espace de recueillement et dans lequel seraient inscrits les noms de toutes les victimes, de tous les attentats terroristes.

Né en novembre 1954, ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé et docteur en histoire, directeur de recherches au CNRS, M. Henry Rousso fut notamment professeur à l’Institut d’études politiques de Paris de 1988 à 1990, ainsi que de 2007 à 2010, à l’Ecole normale supérieure de Cachan, de 1996 à 2001, et à l’université de Paris X-Nanterre, de 2001 à 2010. Directeur de l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP) de 1994 à 2005, il se consacra à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale et de l’après-guerre, notamment au régime de Vichy et à l’épuration, avant de s’orienter vers l’histoire de la mémoire collective et des usages du passé.

Rappelons que depuis août 2017 l’aide aux victimes d’attentats est pilotée par une déléguée interministérielle, Mme Elisabeth Pelsez, inspectrice générale de la justice, chef du service de l’accès au droit et à la justice et de l’aide aux victimes au ministère de la Justice.

Fermer le menu