Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Paris Vox – Afin de vous aider à faire le tri dans l’imposante offre culturelle de Paris et de l’Ile de France pour vos sorties à venir, nous vous proposons chaque semaine un petit récapitulatif des incontournables !

Exposition hommage à Johnny Hallyday

@Mairie de Levallois-Perret

Cette exposition inédite rassemble les photographies de Daniel Angeli, roi des paparazzis et ami de Johnny Hallyday pendant près de 20 ans. Souvenirs d’instants privilégiés, ces clichés sont précieux car personnels, intimes, en quelque sorte l’album de photos de Johnny, les images de ses vies. Seront également exposés des objets, des souvenirs et des témoignages, notament grâce au concours de son ami Pierre Billon , mais aussi d’anonymes qui ont participé à enrichir cette exposition. Enfin, des oeuvres réalisés par des artistes contemporains de toutes disciplines permettrons un hommage entier, absolu, au roi des Rockers, dont l’oeuvre traverse les générations.

Fernand Khnopff, Le maître de l’énigme

@Petit Palais – Musée des beaux-arts de la Ville de Paris

Artiste rare, le maître du Symbolisme belge n’a pas bénéficié de rétrospective à Paris depuis près de quarante ans. L’exposition rassemblera une centaine de pièces emblématiques de l’esthétique complexe de Fernand Khnopff, peintre, dessinateur, graveur, sculpteur et metteur en scène de son œuvre. L’artiste joue avec les thèmes, du portrait aux souvenirs oniriques, du fantasme au nu, et invite à la rêverie et à une réflexion sur l’identité. Les œuvres majeures de Khnopff seront mises en regard avec celles d’artistes de son temps, de Gustave Moreau à Klimt et Von Stuck, permettant de le replacer dans le contexte de l’Europe fin-de-siècle.

À l’est la guerre sans fin, 1918–1923

@Musée de l’Armée

Alors que les conflits cessent en Europe de l’Ouest, la guerre se poursuit à l’Est et au Proche-Orient jusqu’en 1923  : ponctuée de révolutions et de guerres civiles qui bousculent le travail des négociateurs de la paix, elle fait tomber des empires, crée de nouveaux pays et déplace des frontières. L’exposition propose de redécouvrir cette période méconnue et de comprendre comment l’Europe s’est recomposée après la Première Guerre mondiale. De la Finlande aux pays du Levant – sur les traces du célèbre Lawrence d’Arabie –, voyagez aux marches de l’Est, explorez les coulisses du monde des archives et plongez dans la fabrique des traités qui redéfinirent l’Europe. Une exposition indispensable pour redécouvrir l’histoire et mieux comprendre le monde d’aujourd’hui.

Doisneau et la musique

@La Philharmonie de Paris

La carrière de Robert Doisneau a été ponctuée de rencontres musicales, toutes inspirantes pour son œil d’artiste. Des bals populaires aux fanfares, en passant par les cabarets, il a croisé musiciens de jazz et vedettes de son époque. Les photographies de ces instants, souvent inédites, sont rassemblées pour la première fois dans cette exposition. En ethnographe de son époque, Robert Doisneau eut la curiosité d’aller partout. Muni de son inséparable appareil photo, il a sillonné Paris et sa banlieue dans tous les sens. Des bals populaires aux fanfares, en passant par les cabarets, il a croisé musiciens de jazz et vedettes de son époque. Homme de spectacle, pour qui l’image devait être mise en scène, il répondait toujours avec bonheur aux commandes de journaux pour immortaliser Georges Brassens, Juliette Gréco, Charles Aznavour, Claude François…

Fermer le menu