Seine-Saint-Denis : encore des armes de guerre découvertes

Seine-Saint-Denis : encore des armes de guerre découvertes

Paris Vox – La présence de véritables arsenaux constitués d’armes de guerre dans les cités franciliennes n’est plus un secret pour personne. Cette fois c’est à Saint-Denis que les policiers ont retrouvé 3 kalachnikovs, un lance-roquette et un fusil à pompe dans une voiture stationnée sur la voie publique.


La saisie a eu lieu mardi matin, le 6 novembre, dans la cité des Francs-Moisins, après plusieurs jours d’enquête et de filature.

La présence d’armes lourdes et de matériel de guerre dans des cités  dites «  sensibles  » mises en coupe réglée par les bandes de trafiquants de tous ordres suscite légitimement l’inquiétude de la population.  Face à ce phénomène, l’Etat paraît une fois de plus impuissant. Il semble préférer harceler administrativement les membres de clubs de tirs ou les collectionneurs d’armes anciennes… Il est vrai que c’est une activité beaucoup moins dangereuse…

Fermer le menu