Montreuil : le maire réquisitionne un bâtiment de l’Etat pour les migrants

Montreuil : le maire réquisitionne un bâtiment de l’Etat pour les migrants

Paris Vox – Depuis ce matin, 150 migrants occupent  l’Agence de formation professionnelle des adultes (Afpa), au 3 rue Franklin à Montreuil (Seine-Saint-Denis), à l’initiative du maire communiste de la ville Patrice Bessac.


Arguant que ce bâtiment appartenant à l’Etat était « inocuppé depuis des années » et jugeant que le foyer de travailleurs ou étaient précédemment logés les migrants était « insalubre », l’édile communiste a décidé d’occuper illégalement les lieux.

Dénonçant « la défaillance de l’Etat», l’élu local affirme  avoir « pris ses responsabilités et fait valoir son pouvoir de réquisition». Les Sdf et mal logés français seront sans doute heureux d’apprendre que cette possibilité existe…

Le pouvoir de réquisition répond à des conditions précises : il faut notamment que la situation ait un caractère d’urgence ou que ne pas agir engendre un trouble à l’ordre public, selon le Conseil d’Etat. Pour sa part, la préfecture de Seine-Saint-Denis ne s’est pas encore exprimée.

On attend avec impatience sa réaction afin de savoir si cette occupation illégale va être traitée avec autant de célérité et de sévérité que celle du Bastion Social à Lyon qui, lui aussi, avait investi un bâtiment public laissé à l’abandon mais pour y loger des français en difficulté et avaient été expulsé manu militari en moins de trois semaines.

 

Fermer le menu