La Conseil d’Etat veut une augmentation de l’allocation logement des demandeurs d’asile

La Conseil d’Etat veut une augmentation de l’allocation logement des demandeurs d’asile

Paris Vox – Estimant celui-ci « insuffisant », le Conseil d’Etat a une nouvelle fois invalidé le montant de l’allocation logement versée aux demandeurs d’asile auxquels les pouvoirs publics n’ont proposé aucun hébergement.


Dans une décision rendue mercredi, le Conseil d’Etat a estimé que la somme de 5,40 euros par jour revalorisée par décret n’est « pas suffisante ». Ce montant vient pourtant en complément de l’allocation pour demandeur d’asile (Ada) qui s’élève, elle, à 6,80 euros par jour et par personne et qui est modulable selon la configuration familiale.

Selon le Conseil d’Etat, la somme allouée ne permet pas « de disposer d’un logement sur le marché privé de la location » dans la plupart des grandes agglomérations où se concentrent les demandeurs d’asile.  Un constat qui n’est pas contestable mais  que connaissent déjà beaucoup de français qui pourtant, eux, travaillent et cotisent.

 

Fermer le menu