Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Paris Vox – Afin de vous aider à faire le tri dans l’imposante offre culturelle de Paris et de l’Ile de France pour vos sorties à venir, nous vous proposons chaque semaine un petit récapitulatif des incontournables !


Emil Ferris – Moi, ce que j’aime, c’est les monstres

@Galerie Marte

Un pur chef d’œuvre. Moi, ce que j’aime, c’est les monstres est le premier roman graphique d’Emil Ferris, 56 ans. Réalisés au stylo à bille, les dessins fins et puissants d’Emil Ferris manifestent tour à tour la force et la finesse des George Grosz, Otto Dix, Robert Crumb et Maurice Sendak. La galerie Martel a le privilège d’en présenter une large sélection dans le cadre d’une exposition exclusive, et de mettre en lumière le processus créatif de ce livre-univers unique.

Caravage à Rome, amis & ennemis

@Musée Jacquemart André

Venez découvrir une exposition consacrée à Caravage (1571 – 1610), figure emblématique de la peinture italienne du XVIIe siècle. Pour cet événement unique, 10 chefs-d’œuvre de Caravage, dont 7 jamais présentés en France, seront réunis pour la première fois dans une exposition et dialogueront avec des œuvres d’illustres contemporains comme le Cavalier d’Arpin, Orazio Gentileschi ou Giovanni Baglione.

Nouvelles œuvres de Picasso

@Musée Picasso

Grâce à des prêts exceptionnels, des chefs-d’œuvre du monde entier dialogueront avec ceux du Musée national Picasso-Paris. L’ensemble réuni propose une nouvelle lecture de la création picassienne, grâce à une attention particulière portée à la réception critique. Le parcours revient ainsi sur les expositions, les revues et les ouvrages qui ont accompagné chaque œuvre et qui ont contribué, au fil des années, à forger leur statut de chefs-d’œuvre.

Giacometti, entre tradition et avant-garde

@Musée Maillol

À la rentrée 2018, l’artiste suisse Alberto Giacometti est à l’honneur au Musée Maillol. Cette exposition réalisée en collaboration avec la Fondation Giacometti, Paris propose une relecture de son œuvre en dialogue avec les grands sculpteurs classiques et les modernes de son époque. L’exposition présente plus de 50 sculptures de l’artiste, toutes issues de la collection de la Fondation Giacometti, mises en regard avec près de 25 œuvres d’autres artistes majeurs tels que Rodin, Bourdelle, Maillol, Despiau, mais aussi Brancusi, Laurens, Lipchitz, Zadkine, Csaky ou encore Richier.

Fermer le menu