Budget participatif : vote jusqu’au 23/09

Budget participatif : vote jusqu’au 23/09

Paris Vox – Le budget participatif de la Mairie de Paris est soumis au vote des parisiens jusqu’au 23 septembre prochain. 100 millions d’euros sont alloués pour ces investissements. De nombreux parisiens sous-estiment l’importance de voter pour ces budgets. Pourtant ils sont censés servir les intérêts de l’ensemble des parisiens, mais on peut malheureusement en douter à la vue de certains projets soumis aux votes.


Répartition du budget participatif :

Cette année, l’enveloppe dédiée au budget participatif s’élève à plus de 100 millions d’euros. Cette somme est répartie comme indiquée dans l’infographie ci-dessous par arrondissement :

Voter pour le budget participatif

L’ensemble des parisiens peuvent voter sans condition d’âge ni de nationalité. Les enfants sont autorisés à voter dans la mesure où ils sont à même de comprendre l’objet de leur vote. Le vote se déroule jusqu’au 23 septembre 2018 à 20h00.

Le vote peut être physique ou se faire en ligne. L’ensemble des points de vote figurent sur le site de la mairie dédié. Pour voter il faut aller sur ce même site et se créer un compte : budgetparticipatif.paris 

Quelques projets du budget participatif

Les projets soumis aux votes sont nombreux et n’ont pas tous le même degré de priorité, raison de plus pour s’y intéresser et voter pour ceux-ci.

  • Des cabines à air marin dans le 15e
Et si on mettait en place des cabines et des spots où respirer de l’air iodé dans les rues du 15e. Ces cabines s’inspirent des cabines à sel que l’on retrouve dans les SPA, Hammam et Sauna. Jouant un véritable rôle de détoxifiant et de relaxant pour les voies respiratoires, les bienfaits de l’air marin sur le corps ne sont plus à démontrer. Mettre à disposition de tous ces cabines dans les rues serait une véritable innovation pour repenser l’accès au bien être et à la santé. Coût non évalué
  • Sécuriser la sortie d’école Pouchet
Sécuriser la sortie de l’école Pouchet par une signalisation et des ralentisseurs plus près de l’école. Creation d’un espace Parking à proximité pour vélos et motos qui sont souvent stationnés devant / autour de l’école et que sont très génants, voir dangereux (risque d’accrochage). Pose de panneaux d’interdiction de se garer.  Coût évalué à 25 000 €
  • Paris, capitale solidaire

Dans la continuité du projet #VilleRefuge voté au budget participatif 2017, ce projet vise à soutenir les actions en faveur des personnes en situation de rue et les personnes en exil, en complément de l’action déjà menée par la Ville de Paris. Il s’agit notamment : – de donner plus de moyens aux acteurs qui répondent aux besoins fondamentaux de ces personnes : informations sur leurs droits, aide alimentaire, hébergement, hygiène et soins, etc. ; – de favoriser l’intégration des personnes venues chercher refuge à Paris en développant les actions d’apprentissage de la langue, l’accompagnement vers la vie professionnelle et l’intégration socio-culturelle. Coût évalué à 4 millions d’euros

  • Un arbre de la laïcité dans le 1er arrondissement
Le projet consiste à planter un arbre dans le 1er arrondissement dédié à la laïcité. Une plaque y serait apposée pour expliquer la symbolique de cette plantation. Coût évalué à 4000 euros
Fermer le menu