Paris : les fumeurs de crack sont de retour à Stalingrad

Paris : les fumeurs de crack sont de retour à Stalingrad

Paris Vox – Le démantèlement de la « colline du crack  » n’aura finalement fait que déplacer le problème. Ainsi, les toxicomanes ont réinvesti le quartier de la place Stalingrad, dans le 19e arrondissement. Une situation qui inquiète la municipalité, les commerçants  et les riverains.


Selon le Figaro, la situation est particulièrement tendue, les habitants du quartier ne voulant pas que Stalingrad redeviennent le « supermarché du crack » qu’il était jusqu’au milieu des années 90. Le retour des toxicomanes accrocs à la « drogue du pauvre » causent déjà de nombreuses nuisances, comme la mendicité agressive, les squatts de hall d’immeubles, des agressions…

Face à cela, un collectif d’habitants s’est créée et  une pétition a  été lancée, intitulée « Stop au marché au crack qui nous met en danger place Stalingrad ! ». Elle a déjà  récolté 2569 signatures en moins de deux semaines. Certains commerçants de la place ont même dû recourir aux services d’agents de sécurité.

Quant au maire de l’arrondissement, il en appelle aux pouvoirs publics et à la mise en place de solutions pérennes, qui ne peuvent pas être uniquement sanitaires – en rendant la consommation plus « propre » (comme dans les salles de shoot- mais aussi politiques, sécuritaires et sociales.

Fermer le menu