Paris : procès  de deux islamistes radicaux

Paris : procès de deux islamistes radicaux

Paris Vox – Débute aujourd’hui au tribunal correctionnel de paris le procès d’un islamiste de 24 ans qui projetait d’attaquer des touristes étrangers à l’arme blanche.  Les faits remontent à 2016.


Jossuam P. est poursuivi pour «  association de malfaiteurs à visée terroriste  », un délit passible de dix ans de prison.

Surveillé et soupçonné d’un passage à l’acte imminent il avait été interpellé le 13 juin 2016 en gare de Carcassonne. Les policiers avaient retrouvé sur lui un couteau, une petite masse, ainsi que des livres religieux sur l’Islam.

Au cours de son interrogatoire, l’apprenti terroriste, converti à l’Islam en 2014, reconnaîtra avoir tenté en vain de rejoindre la Syrie et d’avoir ensuite décidé de mener le djihad en France. Le suspect  est né et a grandi à Lunel, ville connue pour être un terreau de l’islamisme le plus radical.

Un autre islamiste « radicalisé »,  Ahmed B., un Toulousain de 25 ans, comparaît également. Il aurait lui aussi eu le projet de partir en Syrie rejoindre une organisation djihadiste.

Le jugement est attendu demain soir.

Fermer le menu