Restauration, les migrants seule solution à la crise de l’emploi ?

Restauration, les migrants seule solution à la crise de l’emploi ?

Paris Vox – Les migrants, seule solution à la crise de l’emploi en hôtellerie-restauration ?


L’information est sortie dans la presse du lundi 6 août : pour palier son manque d’employés, le secteur de la restauration veut pouvoir recruter des migrants et les former. Le manque de personnel est criant et on argue que 130 000 postes seraient à pourvoir sur le territoire national en restauration.

La restauration est un métier ingrat comme tant d’autres. On travaille pendant que les autres se détendent. On peut toutefois se demander pourquoi il y a tant de postes à pourvoir dans ce domaine alors que le nombre de chômeurs en France explose. 

La consultation du site de Pôle Emploi permet de saisir quelles conditions sont proposées aux chômeurs. Les offres ci-dessous sont des copier-coller du site Pôle Emploi. Toutes ces offres sont présentes issues de la première page et nous n’avons pas fait de tri.

La lecture de ces offres fait apparaitre des offres souvent au SMIC et avec des conditions et des exigences importantes…

Offre de serveur dans le 19ème

Horaires de 11h45 à 15h et de 18h à 23h (en semaine) et 23h45 (le week-end). 2 jours de repos consécutifs – 35H Travail samedi et dimanche

Commis de cuisine dans le même établissement

Entretien de la cuisine, de la mise en place et aide le chef à faire la plonge, gestion des livraisons. Horaires en coupure en général : 11h45 à 15h00 et de 18h30 à 23h (en semaine) et 23h45 le week-end. Planning à définir avec l’employeur. 2 jours de repos consécutifs

Pour ces deux postes le salaire proposé est de 1 188 € net par mois soit le SMIC et l’on exige au personnel 1 an d’expérience au minimum. Cet établissement recherche également un responsable de cuisine à qui on propose une paie de 1435 € net hors primes (qui ne sont pas précisées).

Serveur Paris 1er

Vous effectuerez les tâches classiques liées à la fonction : mise en place, accueil client, prise de commandes, service à l’assiette, encaissement, nettoyage de la salle ainsi que service au bar. Horaires : 11h30-15h00 et 18h00-24h00. 3 jours en coupure et 2 jours en continus Les jours de repos sont à déterminer avec l’employeur. Travail le samedi et dimanche

Pour ce travail le salaire proposé est de 1300 € net par mois pour 39 heures soit le SMIC. On constate encore là, que l’on exige une présence le week-end et des tâches variées. 

Manager Paris 2ème

Manager en salle, votre rôle est d’assurer le bon déroulement du service et la satisfaction client dans le respect des consignes et procédures établies par la direction de l’enseigne. Vous serez en charge des plannings, des commandes et des stocks, ainsi que du management de l’équipe (salle et cuisine). Vous devrez organiser et diriger le travail en salle, diriger le travail en cuisine en relation avec le chef ainsi que faire respecter les standards de service et de présentation des produits. Nos restaurants sont ouverts 7 jours sur 7, de 8h à 20h ou 22h, vous devez être disponible le samedi et le dimanche. Horaires continus, sans coupure.

Le salaire proposé est de 1540 € net pour ce poste en CDI

Employé polyvalent

Assurez la plonge * Préparez et mettez en valeur les entrées et desserts * Participez au service et au nettoyage des locaux et du matériel * Respectez les règles d’hygiène et de sécurité Poste à pourvoir en CDI à temps partiel (16h/semaine) dès le 31 août – 9.88 Brut/heure Les mercredis et les vacances scolaires ne sont pas travaillées. 

Les syndicats patronaux de la restauration incitent à l’embauche de migrants afin de trouver une main d’œuvre corvéable plutôt qu’améliorer les conditions de travail et de rémunération du secteur pour inciter les jeunes français à s’y investir. 

 

Fermer le menu