Trophée des Champions : Paris déjà au rendez-vous

Trophée des Champions : Paris déjà au rendez-vous

Paris Vox – Le PSG démarre sa saison par une victoire en Trophée des Champions contre l’AS Monaco. 


Le Trophée des Champions se joue à Shenzhen en Chine cette saison ainsi que l’an prochain. C’est pourquoi la rencontre se déroule à 14h00 en France. La partie du jour oppose le PSG à l’AS Monaco, c’est la même opposition que l’an dernier en Trophée des Champions. Paris s’était imposé 2 à 1 l’an passé.

Cette année, Paris, bien qu’ayant gagné l’ensemble des titres nationaux l’an dernier, s’avance timidement. Le PSG a fait une préparation estivale chaotique et des joueurs demeurent en vacances.

Composition

Le Paris Saint-Germain s’avance en 4-3-3. Buffon occupe les buts avec Thiago Silva dans l’axe devant lui. La défense est complétée de 3 joueurs habituellement préposés à la réserve. Rimane joue dans l’axe, N’soki et Dagba occupent les ailes. Le milieu de terrain est composé de Diarra en sentinelle avec Rabiot et Verratti devant lui. La ligne d’attaque est composée de Nkunku, Di Maria et Weah.

La première occasion de la partie est pour Monaco sur corner au quart-d’heure de jeu mais Paris s’en sort bien. Paris a la maitrise de la balle et entend bien concrétiser sa domination. A la demi-heure de jeu, Rabiot est bousculé de façon illicite. Le coup-franc tiré par Angel Di Maria se dirige dans le but monégasque au grand dam du gardien. Le PSG double la mise neuf minutes plus tard par Nkunku.

Mi-temps

Monaco fait entrer deux joueurs à la pause. Ces changements n’apportent pas au club du Rocher le second souffle espéré. C’est Paris qui inscrit un troisième but par l’intermédiaire de Weah. Chaque joueur de la ligne d’attaque aura marqué. Le club parisien ne converti pas de nombreuses occasions d’inscrire le quatrième but.

Neymar présent sur le banc de touche rentre sur le terrain pour le bonheur du public chinois. Le public plutôt calme jusque là s’enflamme et acclame l’attaquant brésilien.

Dans les arrêts de jeu, Rabiot mène une contre attaque éclair et donne une offrande à Di Maria qui convertit. 4 à 0, Paris gagne son premier match officiel de la saison.

La joie est importante dans les rangs parisiens. Lors de la conférence de presse d’après match on assiste même au bizutage du nouvel entraineur allemand par ses joueurs. Si la Ligue des Champions est encore loin, le Trophée des Champions reste à Paris !

 

 

 

 

Fermer le menu

In Memoriam
Nouveau CD In Memoriam