SCO d’Angers- PSG, Le camion angevin mal garé !

SCO d’Angers- PSG, Le camion angevin mal garé !

Paris Vox – Après une prestation XXL contre Anderlecht en ligue des champions, le Paris Saint-Germain retrouvait son quotidien et le championnat de France. Direction la douceur Angevine pour affronter le SCO. Qu’on le dise d’emblée, Paris a assuré.


Ce déplacement à Angers a à priori tout du match piège. Quelques jours après la ligue des champions, il n’est pas rare que le PSG passe à côté de son match. Plusieurs raisons à cela, décompression des joueurs, manque d’engagement ou de sérieux…

Les supporters venus en nombre au stade Raymond Kopa d’Angers ont certainement ressenti une certaine déception. Neymar n’est pas de la partie. Touché à la cuisse contre Anderlecht, la pépite brésilienne est restée à Paris. Marquinhos et Angel Di Maria sont restés également dans la capitale. Leur femme vient de mettre au monde un enfant !

La composition du PSG est la suivante : Areola dans les cages. La défense à 4 est composée de Kurzawa, Kimpembe, Silva et Alves. Le milieu à trois Draxler, Rabiot, Verratti est reconduit. Enfin la ligne offensive est assez inédite avec Pastore, Cavani et Mbappé.

Festival offensif

Les Angevins donnent le coup d’envoi et ressentent d’emblée la pression parisienne. Le responsable des réseaux sociaux du club d’Angers promet de son côté un camion en défense. Le camion angevin ne met que quelques minutes à sortir de la route. Mbappé servi parfaitement par Alves inscrit le premier but dès la cinquième minutes. Draxler double la mise dix minutes après, également servi par le brésilien. Le jeu penche plus à droite. Alvès touche beaucoup de ballon et la liaison avec le milieu est plus naturelle. Le côté gauche composé de Pastore et Kurzawa a plus de mal, mais cela peut se comprendre (manque d’automatisme, déchets techniques plus importants…).

Le troisième but est un régal collectif. Rabiot, qui récupère le ballon dans sa partie de terrain, lance en profondeur Mbappé. Ce dernier récupère la balle dans la surface et glisse d’une talonnade aveugle le ballon à Cavani qui le reprend parfaitement de volée. 30 minutes de jeu et déjà 3 à 0. Les visages sont fermés sur le banc des locaux.

Deuxième période

Au retour des vestiaires le match ne perd pas en intensité. Paris s’applique. Cavani, pas avare en efforts comme à son habitude, inscrit un deuxième but personnel. Sur cette action El Matador est au départ de l’action et à sa conclusion. Le dernier but de l’après-midi sera pour Mbappé. L’international tricolore bien servi par Lucas fraîchement entré en jeu double son compteur du soir. Il apporte également le dernier but à l’édifice parisien du jour.

Le camion angevin tant promis pour bloquer les velléités offensives parisiennes devait être mal garé !

Paris est toujours leader du championnat avec 4 points d’avance sur Monaco qui a de son côté étrillé Guingamp sur le score de 6-0…

Fermer le menu