United Migrants et l’Unef facilitent l’accès des migrants à l’université

United Migrants et l’Unef facilitent l’accès des migrants à l’université

Paris Vox – L’Unef et United Migrants organisent une formation pour faciliter l’accès à l’université des migrants. Si l’UNEF est connue, découvrez qui contrôle United Migrants.


L’Union Nationale des Étudiants de France (UNEF) et l’Association United Migrants organisent une formation sur l’accès à l’université en France. Celle-ci est notamment destinée aux migrants. L’exposé, bien qu’en français, sera traduit en simultané en arabe. Cette formation aura lieu samedi 28 juillet prochain de 12h00 à 16h00 à la Bourse du Travail de République à Paris. L’évènement est présenté sur le compte Facebook de United Migrants.

L’UNEF

Si l’Unef est une organisation syndicale bien connue, on peut rappeler que son engagement pour les étudiants étrangers n’est pas nouveau. On peut ainsi lire sur son site internet : « L’internationalisme, l’égalité des droits, la prise en compte de la réalité mondiale et la migration comme richesse doivent ainsi être les principes préalables à toute appréhension de la question des flux migratoires. ». Des esprits malicieux pourraient objecter que cette revendication est en contradiction avec une autre, la n°20, qui réclame paix et sécurité. Les attentats du Bataclan avaient en effet prouvé que des terroristes pouvaient s’infiltrer parmi les flux de migrants.

Et United Migrants ?

L’association United Migrants agit pour les clandestins au quotidien. L’objet de sa déclaration en préfecture affiche la couleur : « défense des intérêts matériels et moraux des migrants, demandeurs d’asile et sans papiers, l’autonomie du mouvement pour les droits des migrants, et son unité avec le mouvement démocratique, anti raciste, anti fasciste et pour l’égalité des droits »

Le président de l’association est Abdulhameed Mahmoud Arabi et son trésorier est Romain Prunier. Ce dernier est apparu dans de nombreux articles de presses où il accompagnait des journalistes auprès de migrants. Il avait également pris part à l’organisation d’une marche des migrants pour montrer que « les migrants ne sont pas des prédateurs sexuels ». Il avait d’ailleurs répondu à quelques questions sur sa présence à cette marche :

Romain Prunier a également milité au sein du NPA. Il avait ainsi été candidat aux élections régionales de 2010 ou aux élections législatives de 2012 dans la 5ème circonscriptions du Val de Marne. La même année, il représentait Philippe Poutou sur France 4 dans le cadre d’un débat.