La France Insoumise refuse de voir dans l’immigration « un thème central »

La France Insoumise refuse de voir dans l’immigration « un thème central »

Paris Vox – A l’inverse d’un nombre croissant de français, l’immigration n’est pas la préoccupation principale de la France Insoumise. C’est en tout cas ce qu’a affirmé, à la suite de son leader Jean-Luc Mélenchon, Eric Coquerel, député de Seine-Saint-Denis (93) qui parait pourtant bien placé pour voir au quotidien les conséquences de ce phénomène dans son département.


«  L’idée que l’immigration est le premier sujet, on essaie de nous l’enfoncer pour laisser penser que d’un côté il y a les démocrates type Macron ou de l’autre côté Len Pen ou Wauqiez », a déclaré l’élu avant de dénoncer « un théâtre parce que Macron a une politique vis-à-vis des migrants, pas différente de celle de l’Italie, absolument dure en termes d’accueil  ». Une « dureté face à l’immigration  » qui échappe assez largement aux observateurs aussi bien qu’aux français moyens dans leur vie quotidienne…

Sur sa lancée, le député d’extrême gauche a même affirmé que la France pouvait gérer au moins « 30 000 migrants de plus »… Une nouvelle que ses administrés du 93 ou les habitants de Porte de la Chapelle apprécieront sans doute à sa juste valeur.

Article suivantRead more articles