Paris 14 : Il filmait ses locataires sous la douche

Paris 14 : Il filmait ses locataires sous la douche

Paris Vox – Un propriétaire, qui louait son appartement sur Airbnb, est accusé d’avoir filmé sous la douche des jeunes clientes de sa location.


L’affaire a été révélée par nos confrères du Point. Un retraité, qui louait une partie de son appartement à Paris dans le 14ème arrondissement de Paris, est accusé d’avoir filmé plusieurs de ses locataires féminines lors de leurs douches et à leur insu.

L’homme, âgé de 60 ans, a été interpellé à son domicile puis placé en garde à vue. Le logeur, qui hébergeait plusieurs jeunes femmes étrangères venues suivre leurs études à Paris, aurait conservé dans son ordinateur plusieurs vidéos des jeunes femmes. Huit jeunes femmes ont d’ores et déjà porté plainte contre le propriétaire du logement.

Les éventuelles suites judiciaires ne sont pour l’heure pas encore connues.

Et Airbnb dans tout cela ?

La plateforme Airbnb n’a pour l’heure pas encore réagi à cette interpellation. Si il est peu probable que la responsabilité de l’entreprise soit engagée dans cette affaire, nul doute que la publicité offerte soit des plus mauvaises. La société, qui s’efforce de prouver sa vertu, risque de se voir offrir là une bien mauvaise réclame. La société « ubérisée » semble loin d’être parfaite malgré les promesses affichées.

Le site a déjà envisagé ce genre de situation comme l’indique « la lecture des « valeurs de la communauté Airbnb » :

Porter atteinte à la vie privée d’autrui ou aux droits de propriété intellectuelle
Vous ne devez pas espionner d’autres personnes ; les caméras ne sont pas autorisées dans votre logement sauf si vous en divulguez l’existence ou les rendez visibles. Elles ne sont pas autorisées dans les espaces privés (comme une salle de bain ou une chambre). Vous ne devez pas accéder aux comptes d’autres membres sans autorisation, ou violer les droits de propriété intellectuelle ou de marque d’autrui.
Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance