Limeil Brévannes : la municipalité contre la prison

Limeil Brévannes : la municipalité contre la prison

Paris Vox – Le projet d’installation d’une prison semi-ouverte dans la ville de Limeil Brévannes ne convainc ni les élus locaux ni une large partie de la population. Une manifestation de protestation aura lieu samedi prochain.


Projet d’installation de prison

Le sujet de l’installation de prisons est toujours sensible dans une région ou la surpopulation carcérale est problématique. Ainsi le projet d’ouvrir une prison semi-ouverte dans la ville de Limeil Brévannes suscite le rejet de la municipalité et d’une partie des habitants de la commune du Val de Marne. Les élus avancent d’autres projets sur le terrain choisi comme la future station « Les Temps Durables » du téléphérique et une future zone d’activité économique.

Les habitants, eux, sont nombreux à redouter l’installation de cette prison. D’une part celle-ci pourrait faire baisser le prix de l’immobilier dans la commune et d’autre part certains craignent une augmentation de la délinquance dans la commune.

Une manifestation samedi 24

prison

La municipalité appelle a une manifestation « Anti-Prison » le Samedi 24 mars à 11H00. Françoise Lecoufle, maire de la Ville appelle a défiler par le communiqué suivant :

« Chers Brévannais, chères Brévannaises,

En une semaine, vous êtes déjà plus de 6 000 a avoir signé la pétition contre l’implantation d’une prison semi-ouverte à Limeil-Brévannes. Je vous remercie pour votre soutien  !

Ensemble, continuons à lutter afin que l’État ne mette pas en péril la réalisation du téléphérique Câble A et les 3 000 emplois attendus.

Ensemble, continuons à lutter afin que l’État ne mette pas en péril notre ville et son territoire. La ville de Limeil-Brévannes et toutes les villes aux alentours sont concernées.

Ensemble, continuons à nous mobiliser contre le projet de construction d’une prison semi-ouverte dans notre ville jusqu’à ce que l’État abandonne définitivement ce projet.

Ensemble, continuons à nous mobiliser pour sauver notre territoire  !

Je compte sur votre présence. »

La marche débutera samedi au départ de l’Hôtel de Ville de Limeil Brévannes. La pétition dont parle l’élue dans son communiqué est disponible ici.

Fermer le menu