Quand la Mairie de Paris subventionne le PSG sauce Qatar.

Quand la Mairie de Paris subventionne le PSG sauce Qatar.

Paris Vox – Le Paris Saint Germain, qui est propriété de l’investisseur sans limite « Qatar Sport Investments », touche pourtant des subventions de la Mairie de Paris.


La lecture de l’ordre du jour du prochain Conseil de Paris (il aura lieu du mardi 20 mars au jeudi 22 mars) fera bondir les contribuables soucieux des dépenses publiques. On peut en effet y lire que le Paris Saint Germain va toucher 200 000 euros de subventions venant de la Mairie de Paris. Du moins la Mairie va appeler à voter de telles subventions !

Dans le détail, il s’agit de deux subventions, l’une de 100 000 euros pour la Fondation PSG et l’autre de 100 000 euros pour le PSG Handball.

La fondation PSG est selon la Mairie de Paris : « un objet exclusivement social en utilisant le vecteur du football et l’image du PSG pour contribuer à l’insertion de plusieurs milliers de jeunes parisiens et franciliens concernés par les quelque 130 opérations qu’elle organise chaque année. Ses missions sont de trois ordres :

– proposer des activités récréatives de qualité aux enfants des quartiers sensibles ;
– avoir une action éducative par le jeu ;
– aider à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en grave difficulté d’emploi »

Si les actions de cette fondation sont sans doute louables, elle sert également pour la vitrine du club PSG dont le budget est estimé à 540 millions d’euros…

Le PSG Handball dispose d’un budget de 17,7 millions d’euros, à ce titre on peut s’interroger sur l’utilité pour le club de la capitale de recevoir ces 100 000 euros supplémentaires. A titre d’information, Montpellier, actuel leader du championnat, a un budget de 7 millions d’euros seulement, loin des dollars du Qatar.

Si la mairie de Paris souligne qu’elle versera moins d’argent au PSG que l’an passé – 230 000 euros cumulés entre la fondation et le handball – on peut toutefois s’interroger sur l’utilité de celle-ci.

Pour conclure,on notera que 200 000 euros, la somme donnée par la Mairie de Paris aux différentes entités détenues par le Qatar, est l’équivalent de deux jours de salaire du brésilien Neymar…