Coup d’arrêt pour EuropaCity

Coup d’arrêt pour EuropaCity

Paris Vox – EuropaCity, le démentiel projet culturel et touristique à été retoqué par le tribunal administratif ce mardi 6 mars


Le projet EuropaCity subit un nouveau rebondissement. Alors que les pouvoirs publics se disaient confiants quant à l’évolution du dossier, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a prononcé l’annulation de l’arrêté du préfet du Val-d’Oise qui autorisait la création de la zone commerciale Europacity ce mardi 6 mars 2018.

Le tribunal a déclaré :

« Le dossier mis à disposition du public ne précisait pas suffisamment de quelle manière les besoins énergétiques du projet allaient être couverts. Le tribunal a également relevé que l’étude était insuffisante s’agissant de l’incidence du projet sur la qualité de l’air, compte tenu notamment des émissions de CO2 induites par les déplacements de touristes, eu égard à la création d’Europacity. Enfin le tribunal a estimé que l’étude d’impact n’avait pas suffisamment procédé à l’évaluation des incidences environnementales du projet cumulées à celles des travaux de création de la ligne 17, alors que les deux projets sont liés. »

Le complexe commercial qui combinait animations touristiques et culturelles se voit donc stoppé.

Nul doute que cela ravira les nombreux opposants au projet. Le projet était critiqué pour de nombreux aspects. La « bétonisation » de terres fertiles était notamment décriée. De même, la volonté d’installer des pistes de skis artificielles était jugée énergivore par et anti-écologiques par de nombreux opposants.

Le projet, chiffré à 3,1 milliards d’euros, était porté par le groupe Auchan notamment. La construction de ce super centre était le dernier projet d’une longue série d’implantations ou d’extensions de centre commerciaux en Île de France.

France Nature Environnement, qui était un des nombeux opposants, se félicite de cette décision.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance