Faire un don
Prison de Fleury-Mérogis: heurts entre gendarmes mobiles et surveillants pénitentiaires

Prison de Fleury-Mérogis: heurts entre gendarmes mobiles et surveillants pénitentiaires

Paris Vox – la tension ne retombe pas à Fleury-Mérogis. Des incidents ont en effet éclaté ce matin, vendredi 19 janvier, entre surveillants en colère et force de l’ordre qui ont forcé le passage et tiré des gaz lacrymogènes pour venir à bout du blocage de la prison.


Vers huit heures, le personnel non gréviste a pu prendre son service, malgré les barricades de pneus et de palettes installées devant la porte de l’établissement.

Malgré le début de discussions  engagées avec la Chancellerie et la promesse d’un plan prison par le président Macron, les syndicats ont décidé de reconduire le mouvement, lancé après l’agression le 11 janvier de surveillants par un détenu djihadiste à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais). C’est aujourd’hui le quatrième jour de mobilisation, plus de 120 établissements sont concernés.