Un détenu islamiste radicalisé agresse deux surveillants

Un détenu islamiste radicalisé agresse deux surveillants

Paris Vox – L’agression s’est déroulée dans l’enceinte de la maison d’arrêt d’Osny, dans le Val d’Oise. Deux gardiens ont été blessés, dimanche 04 août, par un détenu musulman placé en unité de prévention de la radicalisation.


 

L’agresseur, muni d’une « arme artisanale », a été finalement maîtrisé par un tir de balle en caoutchouc. Il a été transféré à l’hôpital et sera poursuivi pour tentative d’homicide volontaire. Les deux fonctionnaires blessés, à la gorge, au bras et au thorax, sont aujourd’hui hors de danger.

L’unité  dans laquelle été placée l’agresseur, ouverte en janvier dernier, compte 18 détenus « radicalisés ou en voie de radicalisation » islamiste. Comme la plupart des prisons d’Ile de France,  la maison d’arrêt d’Osny  est largement surpeuplée, accueillant 916 détenus pour 579 places officielles.

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance