180 postes supprimés en 2018 dans les Hôpitaux de Paris

180 postes supprimés en 2018 dans les Hôpitaux de Paris

Paris Vox – Comme annoncé par les syndicats (voir ICI), l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a déclaré avoir préparé un budget 2018 « exigeant » qui comporte notamment la suppression de 180 postes non médicaux.


Devant faire face à une augmentation de son déficit, l’AP-HP se devait de « réagir » afin de tenter de retrouver l’équilibre en 2022.

Les effectifs non médicaux vont donc être réduits « à hauteur de 180 ETP » (équivalent temps plein) en 2018, selon le budget prévisionnel. Ces suppressions de postes se traduiront par une baisse du nombre de salariés en CDD, principalement dans les services de soins (-101 ETP) et parmi le personnel administratif (-49 ETP). Cette mesure devrait permettre d’économiser 7,5 millions d’euros, auxquels s’ajouteront des baisses de dépenses en intérim non médical (3,2 millions), en heures supplémentaires (3,4 millions) et en indemnités journalières avec le rétablissement du jour de carence dans la fonction publique (4,7 millions).

Fermer le menu