Laurent Wauquiez mène campagne à Paris le 20 novembre

Laurent Wauquiez mène campagne à Paris le 20 novembre

Paris Vox – Laurent Wauquiez, candidat à la présidence du parti Les Républicains, organise une grande réunion publique lundi 20 novembre à l’hôtel le Méridien Étoile dans le 17ème arrondissement de Paris. L’occasion pour lui de poursuivre sa campagne en terre parisienne. 


Le président de la région Auvergne Rhone-Alpes est le grand favori pour prendre la tête des Républicains. Aussi, il sillonne les régions afin de s’assurer de ses soutiens. Il annonce sur son site internet (https://www.droitesociale.fr/Laurent-Wauquiez-ds20) la tenue d’un colloque à Paris.

Depuis la rentrée, nous avons vécu de grands moments ensemble. Dans le Tarn, les Pyrénées-Orientales, les Yvelines, en Meurthe-et-Moselle, ou encore dans les Alpes-Maritimes, nous étions des milliers montrant que notre mouvement de reconstruction de la Droite est enclenché.

Je vous attends le 20 novembre prochain, à Paris à partir de 19h30, pour un grand rassemblement avec la nouvelle Génération de notre famille politique : Méridien Etoile , 81 boulevard Gouvion-Saint-Cyr 75017 Paris.

Je compte sur vous pour venir partager avec moi, avec nous, ce moment fort de la campagne à trois semaines du premier tour de l’élection ! 

Quelle conception porte Laurent Wauquiez ? 

Sur France 3, lors de l’émission politique du dimanche 12 novembre le candidat à la présidence déclarait « Je défends une droite sociale, attentive aux gens modestes, mais la meilleure manière d’aider, c’est le social par le travail. »

Se déclarant divergeant idéologiquement d’Emmanuel Macron, on peut constater qu’il soutient l’abandon de l’ISF, et promeut une politique sans hausse d’impôts pour les français.

Il précisait également dans l’émission « Dimanche en politique » sa volonté de rassembler la droite : « Mon devoir aujourd’hui, c’est de tourner cette page des divisions, de faire en sorte qu’on arrive à rassembler tout le monde ». 

Tout le monde à droite ? Certainement pas, souvenons nous de cette déclaration que Laurent Wauquiez avait faite il y a quelques semaines sur RTL : « Si je suis élu, notre ligne sera très claire. Il n’y a aucune alliance avec des élus du Front national et tous ceux qui ne partagent pas cette ligne ne feront pas partie de mon équipe ». En cela il ne se distingue pas de Valérie Pécresse et de son mouvement Soyons Libres. (https://www.parisvox.info/2017/09/11/valerie-pecresse-prone-droite-reinventee-fermee-fn/).

La ligne  promue par Wauquiez semble d’une forme libérale dure avec des marqueurs identitaires comme celle de Nicolas Sarkozy en son temps…

Fermer le menu