Toxicomanes dans le métro : la réponse de la RATP et de la Préfecture - ParisVox

Toxicomanes dans le métro : la réponse de la RATP et de la Préfecture

Paris Vox – Une convention a été signée entre la préfecture de région et la RATP afin d’améliorer la prise en charge des toxicomanes présents dans les espaces du métro parisien et notamment sur les lignes 4 et 12.


Un constat alarmant

Des toxicomanes qui errent dans le métro parisien. La scène est malheureusement courante dans le nord de la capitale. Pour les passagers, c’est une crainte légitime. Pour les agents de la RATP, des évènements délicats à gérer sur le plan sanitaire et sécuritaire.

Cette problématique a été prise en compte par la préfecture de la région Ile de France et la RATP. Ainsi, sous la houlette de François Ravier, préfet, secrétaire général de la préfecture de la région d’Île-de-France, et Jérôme Harnois, directeur en charge de la maîtrise des risques, des enjeux de sureté et des affaires institutionnelles de la RATP, une convention entre les deux entités a été signée.

Cette convention d’une durée d’un an “va permettre, de manière expérimentale, aux centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques des usagers de drogue (CAARUD), d’intervenir dans les espaces souterrains du métro”. Ainsi plusieurs associations seront impliquées dans ce processus dont l’association Gaïa. Cette association est actuellement en charge de la salle de consommation à moindre risque (communément nommé “salle de shoot”). Nous nous étions rendu aux abords de cette salle où le voisinage se plaint des nuisances liées à celle-ci (voir notre reportage ici).

Des actions concrètes

Afin d’éloigner les consommateurs de drogues des quais du métro, des maraudes vont être organisées sur les quais. On orientera alors les toxicomanes vers des structures afin de les aider. Ce sera aussi l’occasion de “sensibiliser au respect des voyageurs et agents RATP” les toxicomanes.

Ces maraudes devraient intervenir prioritairement dans le secteur Nord de la ligne 4. Par la suite des interventions pourraient voir le jour sur la ligne 12 avec “une extension possible à d’autres espaces du 18e et du 10e arrondissement”.

 

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
PARTAGEZ L'ARTICLE :
Pantin : un trafic d
A Paris, on ne pourr
Notez cet article :