Football francilien : les résultats du weekend

Football francilien : les résultats du weekend

Paris Vox – Une seule victoire arrachée par le PSG dans les dernières secondes, deux matchs nuls et autant de défaites. Ce n’était pas la fête ce weekend pour les clubs franciliens !


Ligue 2

Sochaux contre Paris FC : 1 à 0. On pouvait espérer mieux pour les parisiens qui se présentaient bien mieux classés que des sochaliens qui luttent pour ne pas descendre en national. C’est Florin Berenguer, formé à Sochaux, qui aura inscrit le seul but de la partie. Au classement, le PFC est désormais cinquième.

National

Les Herbiers contre Red Star : 0-0 Match nul et score vierge en terre vendéenne pour les joueurs de Seine-Saint-Denis.

Concarneau contre Créteil : 1-1 Créteil repart avec le point du match nul grâce à une égalisation à la 61eme de Pouye.

Sannois Saint Gratien contre Dunkerque : 0-2. Les joueurs du Val d’Oise s’inclinent avec deux buts d’écarts contre un adversaire accrocheur.

Au classement, le Red Star et l’ESSG régressent à la sixième et neuvième places. Créteil est désormais onzième.

Ligue 1

Dijon contre PSG : 1-2

La rencontre faisait figure de David contre Goliath. Les pronostiqueurs donnaient le PSG vainqueur aisément. Quelques-uns pondéraient cette assertion, arguant du fait qu’il manquait cinq joueurs majeurs du PSG. Le banc devait faire la différence. La composition d’équipe était assez déroutante avec notamment un milieu en triangle composé de Rabiot à la récupération épaulé de Draxler à gauche et Alves à droite. En attaque Neymar et Di Maria encadraient Mbappé aligné en pointe. En défense Berchiche et Meunier étaient alignés sur les ailes tandis que la charnière centrale était composée de Kimpembe et Marquinhos. Areola gardait toujours la cage parisienne.

La première mi-temps s’est achevée sur le score de 0 à 0. Dijon jouait regroupé mais a tenté sa chance à quelques reprises. Paris est ensuite  revenu du vestiaire avec davantage d’ambitions puis est rapidement retombé dans son rythme de sénateur.

C’est finalement Meunier qui ouvrira le score suite à une frappe repoussée de Neymar. On jouait alors la 70eme minute et l’on se disait que Paris allait tranquillement gérer son avance. Pourtant Dijon va égaliser d’une frappe boulet de canon quelques minutes avant la fin du match. Paris jette alors toutes ces forces dans la bataille pour les ultimes minutes du match. Et c’est encore Meunier qui va trouver la faille suite à une frappe repoussée de Mbappé.

Paris, bien qu’auteur d’un match non abouti, est toujours leader du championnat avec six points d’avance sur le deuxième.

 

Fermer le menu